PLANTES : Confinement & DIY au jardin/balcon

Cette période de confinement et de beau temps est l’occasion de bricoler au jardin ou au balcon, pour ma part je mesure la chance d’avoir une très belle terrasse de 16m² qui est mon coin de nature vital car j’habite en milieu urbain.

Ces derniers temps j’ai rangé et ré-aménagé cet espace extérieur et fait quelques modifications d’emplacements de plantes en cette période de « réveil printanier », voir quelques photos tout en bas de la publication ⤵⤵

▶ Pour commencer j’ai installé une table basse vintage en rotin, chinée pour 10€ sur le boncoin juste avant le début du confinement. C’est exactement ce que je voulais en terme de style et de dimensions : même Ocho valide et adore s’installer dessous pour faire sa sieste !


▶ Ensuite j’ai nettoyé quelques pots de fleurs en terre cuite qui avaient des traces blanches dues au calcaire des arrosages. Pour se faire j’ai utilisé du vinaigre blanc et une éponge abrasive, un peu d’huile de coude et hop voici des pots de fleurs impeccables ! (voir photos)

▶ Puis j’ai retrouvé des faux carreaux de ciment autocollants pour lesquels j’avais eu un coup de cœur, une folie à 0,99cts la plaquette, mais pas d’utilisation prévue à l’époque. Je m’en suis servie pour relooker une jardinière et le pot où j’ai rempoté mon pied d’Ipomoea purpurea/Liseron, des contenants en plastique couleur brique pas très heureux. Je trouve que le résultat est assez sympa 🙂

▶ Pour finir j’ai bricolé des « porte boutures » 100% récup, afin de mettre à l’abri les boutures de Paryrus/Cyperus avant qu’elles ne soient dévorées par Ocho comme cela a été le cas pour la plante mère. Pour se faire j’ai utilisé des bocaux de différents formats et de la dentelle que j’ai fixée avec de la corde.

🍃 Comme on a toujours quelque chose à faire avec ses plantes voici mes prochains projets :

  • Mettre en pot les boutures en cours : papyrus, misère pourpre, schefflera/heptapleurum
  • Rempoter mon petit gasteria qui pousse de travers
  • Suivre la pousse des semis : mélange de fleurs + phacélies
  • Tenter de planter des graines de citrons
  • Tenter des boutures de succulentes en deux méthodes : sur substrat et mise en eau
  • Retenter la pousse de noyaux d’avocats

– Quelques photos de mes boutures et fleurs d’extérieur –

 

 

 

 

 

 

MINIMALISME : On en parle sur ARTE

La série Tracks, sur ARTE, présente un excellent documentaire sur les minimalistes que j’ai beaucoup aimé, mis à part la partie sur Mary Kondo dont je ne suis pas une adepte, car démarche trop commerciale et un poil gnagan style ^^

Je vous laisse le découvrir en cliquant sur la vignette 

MINIMALISME : Noël + Calendrier Avent 2

Voici quelques idées pour un Noël  « Slow, éthique et Minimaliste »

CALENDRIER DE L’AVENT : je vous propose ma version minimaliste et bienveillante à télécharger ici : calendrier de l’avent minimaliste 

Ambiance : avec le froid et le manque de lumière en hiver privilégier le confort et l’éclairage, disposer des plaids moelleux, des coussins imitation fourrure, une jolie lampe, quelques bougies… Voici quelques photos de mon sweet home en version hivernale 🙂

Décoration de Noël : le sapin n’est plus un incontournable surtout quand il n’y a plus de petits à la maison, cette année j’ai opté pour une déco minimaliste (voir photo) avec un fagot de branches (récup) et quelques sujets que j’avais déjà.  Mais vous pouvez aussi faire un sapin en bois de récupération, voir ces quelques exemples ⤵

 

LES CADEAUX

  • Essayer d’offrir des moments plutôt que des objets par exemple une place de concert ou de théâtre, une invitation dans un bon restaurant, un soin bien-être, un cours ou abonnement dans un atelier de dessin, une initiation au chant, au yoga, etc
  • Vous avez envie d’offrir des cadeaux « matériels » ? Choisir de préférence des petits artisans ou des créateurs locaux
  • Si vous êtes créatif : fabriquer vous même vos cadeaux, vive le DIY !
  • Pour les amoureux des plantes : offrir une bouture dans un joli pot
  • Offrir des douceurs maison : petits sablés (recette dans mon calendrier de l’avent), des orangettes ou des truffes
  • Privilégier les emballages cadeaux réutilisables et zéro déchet comme le Furoshiki